Photographe Montreal Photographe Montréal

Photographie et télétravail, c’est possible?

L’année 2022 commence à peine qu’on sait déjà qu’elle sera placée, comme les deux années précédentes, sous le signe du télétravail. Du moins c’est comme ça qu’elle démarre! Je nous laisse une seconde pour lever les yeux au ciel, respirer, sacrer…

De rien, c’est important que ça sorte.

Forcées par la pandémie, de nombreuses entreprises se sont découvertes des capacités d’adaptation insoupçonnées et ont entepris, en quelques semaines, une accélération numérique sans précédent pour assurer la continuité des affaires.

Malheureusement, toutes les professions ne sont pas éligibles au télétravail. On pense notamment aux travailleurs essentiels comme ceux du réseau de la santé, à ceux des domaines de l’alimentation,  de la construction ou encore de la petite enfance.

Mais pour un photographe, faire du télé-travail, c’est possible? 

Vivre (un peu) de ses archives (merci Ellen DeGeneres)

Comme j’ai la chance d’être diffusé par des grandes agences (AFP, Reuters), des journaux et magazines du monde publient régulièrement mes photos, y compris celles d’avant la Covid!

Se photographier soi-même en train de « télétravailler » puis se regarder, tel le nain d’Amélie Poulain, faire le tour du monde

Photographier son téléphone cellulaire

Photographier ses apéros Zoom avec Pascal Henrard, des colis Amazon, sa corde à linge

Et photographier des seringues, des seringues, encore des seringues…

Ici Paris!

Par chance, il est arrivé que des projets « Covid » soient un peu plus réjouissants, comme cette commande du Figaro Magazine pour la réalisation d’une photo de couverture « à quatre mains ».

En effet, en mars 2021, les voyages étaient déjà très peu recommandés, et la commande était de montrer en une du magazine l’auteur québécois Mathieu Bock-Coté et la journaliste française Sonia Mabrouk, sachant que l’une était à Paris et l’autre à Montréal.

Un beau défi de coordination puisque le photographe parisien a shooté quelques heures avant moi, me transférant ainsi le « fardeau » de la cohérence!

Mais grâce à un bon brief et à une bonne communication, Mathieu Bock-Côté et moi avons « télétravaillé » avec succès pour Le Figaro Magazine!

Ensemble, quoi qu’il arrive!

Hasard du calendrier, c’est à peu près à la même époque que l’agence internationale Hula Hoop, dont le siège est à Lyon, m’a confié le mandat de photographier les membres de sa division montréalaise pour créer une frise représentant toutes les personnes de l’organisation. Là aussi, le défi était d’assurer la vraisemblance et de produire à Montréal des images en parfaite adéquation avec celles prises en France.

Le résultat: une magnifique intégration en parallaxe à l’accueil de leur site web!

Mais tout ça c’est du passé!

Évidemment il n’y a pas eu que du télétravail. Au cours des deux dernières années j’ai eu la chance de travailler sur de nombreux mandats « en personne »,  avec des organisations avec qui nous avons conjointement assuré la santé de tous, tout en produisant de belles choses!  

Et même si Omicron semble vouloir faire son intéressant, je suis certain que 2022 marquera le déclin de la pandémie. Le vaccin est là (j’ai mes 3!), les médicaments arrivent et nous allons nous retrouver plus solides que jamais, forts de cette créativité dont nous avons fait preuve au cours des deux dernières années pour passer à travers!

Bonne et heureuse année à toutes et à tous!


___________________________________________________________________________
D’autres articles du blogue photo ? Cliquez ici !

Using Format